"Etrangers malades" : d’inadmissibles pressions sur les MISP !!

lundi 8 octobre 2007
par  Etienne Lecomte
popularité : 12%

Nous constatons depuis quelques semaines, une augmentation marquée des pressions exercées sur les MISP et les contractuels en charge de ces dossiers. Elles s’inscrivent dans une démarche globale d’intimidation retransmise par certains directeurs, eux-mêmes pressés par leurs préfets, qui ont été récemment convoqués pour des chiffres de reconduite à la frontière considérés comme insuffisants.

Nous avons donc écrit à notre ministre de tutelle :
- pour lui rappeler que l’avis rendu par le MISP est un acte médical auquel s’appliquent toutes les règles professionnelles (voir les avis récents du Conseil National de l’Ordre des Médecins et du Conseil d’Etat),
- pour lui demander de faire cesser ces pressions qui constituent une violation de notre déontologie médicale inscrite dans le Code de la Santé Publique, qu’elle doit avoir à cœur en tant que professionnel de santé de faire respecter et dont elle constitue en tant que Ministre de la Santé le plus sur garant.

Cette lettre largement diffusée aux directeurs (DAGPB, DPM, DGS), au Conseil National de l’Ordre des Médecins, au Comité Consultatif National d’Ethique, est téléchargeable sur notre site.

En cas de pressions, n’hésitez pas à faire état de ce courrier à la ministre (votre direction l’aura certainement déjà lue), et si cela ne suffit pas, à écrire à votre Conseil Départemental de l’Ordre des Médecins (CDOM) pour lui signaler cette remise en cause de votre indépendance médicale.

Dans tous les cas, faites-nous remonter vos problèmes, transmettez-nous des copies de vos correspondances (DD30-SMISP@sante.gouv.fr). Nous nous chargerons alors d’en informer notre ministère et au besoin de recourir à des instances supérieures.


Documents joints

lettre Bachelot - pressions sur EM
lettre Bachelot - pressions sur EM

Commentaires

Logo de m7mdfadel
jeudi 2 juillet 2015 à 17h28 - par  m7mdfadel
Logo de yopla
vendredi 30 septembre 2011 à 22h08 - par  yopla

C’est état de fait en cours est en effet inadmissible.
Les manipulations et les jeux de scène de cette cour ne doivent pas prendre le pas sur le théâtre de la vie. Vous avez bien fait de lui écrire pour qu’il rende la monnaie de sa pièce (de théâtre lol)
Cordialement
Aude de cours theatre

Site web : actors studio

Brèves

Journée annuelle de l’AMISP

vendredi 8 juin

L’Association des médecins inspecteurs de santé publique (AMISP) organisera sa journée de formation annuelle le 20 septembre 2018 à Paris, au Ministère des solidarités et de la santé autour de deux thèmes principaux : les données de santé et la place des offreurs de soins dans lé prévention.
Une date à retenir dès à présent. A suivre sur le site de l’AMISP : www.amisp.fr

Enfin, une SGMAS

jeudi 17 mai

Par décret en date du 16 mai 2018, Madame Sabine Fourcade, IGAS, a été nommée secrétaire générale des ministères chargés des affaires sociale (SGMAS). Cette nomination est la bienvenue : voilà en effet plusieurs mois que le poste était vacant ! Elle prendra effet le 22 mai soit le jour de mobilisation des agents de la fonction publique : espérons que ce sera l’occasion de relancer le dialogue social, particulièrement absent ces derniers temps.
Lire la biographie de Mme Fourcade dans le communiqué de l’UNSA cohésion sociale à l’adresse ci-dessous.

Une rencontre sur le NUTRISCORE

mercredi 7 février

Le SMISP ainsi que l’AMISP se sont associés au collectif rassemblé par la Société française de santé publique (SFSP) pour défendre la mise en oeuvre du Nutriscore, outil de santé publique visant à informer le consommateur sur la qualité nutritionnelle des aliments (voir ici). Une rencontre autour du Nutriscore est organisée par Santé publique France et la DGS le jeudi 15 février 2018 de 9 h. 30 à 13 h. 30 au Novotel Paris-Sud Charenton. Renseignements, programme et inscriptions à cette adresse.

Prochaine CAP

mardi 2 janvier

La CAP dite de "promotion" aura lieu le vendredi 4 mai 2018, avec une pré-CAP le vendredi 27 avril.

A vos agendas

mercredi 20 décembre 2017

Dès à présent, retenez la date du vendredi 26 janvier 2018. Ce sera celle de notre séminaire syndical d’hiver à Paris, au ministère. Au programme, en particulier, le projet de praticien de santé publique et la mise à jour de notre doctrine d’emploi.