Formation des médecins de santé publique... encore une opportunité ratée.

jeudi 30 octobre 2014
popularité : 3%

Depuis plusieurs années, suite à une décision déplorable du précédent directeur de l’EHESP, la responsabilité pédagogique de la filière de formation des médecins inspecteurs de santé publique était assurée par une pharmacienne inspectrice de santé publique, conjointement à la responsabilité pédagogique de la filière de son corps d’origine. A l’occasion du départ de cette pharmacienne, le SMISP a souhaité porter un projet ambitieux de développement d’une formation professionnelle initiale et continue (notamment dans le champ du DPC) des médecins de santé publique amenés à travailler dans les ministères, les agences et les différents services de l’état et des collectivités territoriales, allant au-delà de la formation des seuls médecins inspecteurs de santé publique.

Nous demandions, le maintien d’un poste à plein temps de responsable pédagogique de la filière PHISP et la création d’un temps plein médical pour assurer la responsabilité de la filière MISP et élaborer ce projet en concertation avec les autres responsables de filières de formation professionnelle des médecins de santé publique au sein de l’EHESP, des universités ou d’autres centres de formation propres à chaque corps.

Ce projet suscitait l’intérêt d’un certain nombre de responsables de l’EHESP et d’universitaires de santé publique. Nous en attendions, une amélioration de l’attractivité de nos métiers par l’acquisition d’une culture commune de santé publique, une diversification des modes d’exercice et la simplification de la mobilité des médecins de santé publique entre les différents organismes employeurs.

La réalité budgétaire aura été plus forte et malgré nos interventions, nous ne pouvons que constater la simple reconduction de 2 postes à mi-temps, un pour chacune des 2 filières, stratégie dénuée de toute ambition. La nouvelle Loi de Santé publique a donc toutes les chances d’être discutée et mise en oeuvre avec toujours plus de gestionnaires et bien peu de techniciens.

Lire notre lettre de protestation (SMISP/SPHISP) après du DRH et de notre ministre.


Documents joints

PDF - 704.8 ko
PDF - 704.8 ko

Brèves

Dernière heure

mercredi 3 mai

Prolongation de la date limite pour l’inscription au concours de MISP 2017.
Un récent arrêté, paru au JO du 3 mai, prolonge jusqu’au 11 mai la date limite d’inscription au concours de MISP 2017 (voir ci-dessous).

Une nouvelle menace pour la santé publique

mercredi 12 octobre 2016

La nouvelle agence de santé publique ("Santé Publique France") vient de recevoir comme cadeau de naissance... une perte de 5 % de ses moyens financiers et humains pour 2017 alors même que les établissements qu’elle rassemble (INVS, INPES, EPRUS, ADALIS) avaient déjà subi d’importantes baisses de leurs budgets et de leurs effectifs ces dernières années. L’UNSA santé publique et le SNAPA (Syndicat national autonome du personnel des agences sanitaires) dénoncent cette mesure dans un communiqué de presse (lire ici).

Concours pour l’accès au corps des MISP

samedi 8 octobre 2016

Deux arrêtés, datés du 9 septembre, viennent de paraître aux journaux officiels des 16 et 23 septembre 2016. Le premier fixe les règles d’organisation générale et la nature de l’épreuve des concours pour le recrutement des médecins inspecteurs de santé publique ; le second autorise, au titre de l’année 2016, l’ouverture du concours.
Lire les arrêtés ici et et voir l’article ci-contre.
Les textes ont été complétés par une instruction en date du 5 octobre précisant les conditions d’organisation du concours. L’épreuve orale d’admission est fixée au 26 novembre. Attention à la date limite de dépôt des dossiers de candidature : le 26 octobre . Lire cette instruction. Pour tous renseignements : drh- concours@sg.social.gouv.fr.

Préparation au concours de MISP

mardi 27 septembre 2016

L’EHESP organise les 13 et 14 octobre prochains, une préparation pour le concours de recrutement de MISP 2016. Les modalités et les dossiers d’inscription sont mis en ligne sur le site de l’école www.ehesp.fr (lien ici).

Offre d’emploi l’ABM recrute.

vendredi 23 septembre 2016

L’Agence de biomédecine recrute un nouveau responsable de la mission d’inspection sur un contrat de détachement ou de mise à disposition d’une durée de 3 ans, renouvelables. La fiche de poste apparaît très intéressante et conviendrait particulièrement à un MISP. Le poste est à pourvoir au plus tard le 1er novembre 2016 ; c’est donc urgent.
Consultez ici l’offre d’emploi.