liste des délégués CAP du SMISP

lundi 9 octobre 2006
popularité : 8%

Le SMISP compte 10 élus en CAP (5 titulaires et 5 suppléants)

Retrouvez tous les éléments sur le fonctionnement des CAP dans la rubrique "les CAP"

Au grade de médecin général de santé publique

Hugues RIFF - TITULAIRE /
Danièle ILEF - SUPPLEANT

Au grade de médecin inspecteur en chef

Béatrice BROCHE - Brigide MAIGRET - TITULAIRES

Christian BAILLY - Marie Josée DAGOURY - SUPPLEANTS

Au grade de médecin inspecteur de santé publique

Bernard FALIU - Etienne LECOMTE - TITULAIRES

Thierry MATHIEU - Brigitte LACROIX - SUPPLEANTS


Commentaires

Logo de domblythe
samedi 31 mai 2014 à 01h03 - par  domblythe

Subsequemment, un acquereur particulier recherchant un pret domesticite au meilleur taux, pourra chez seul boomerang _il, comparer differentes proposition, ensuite instituer timbre creme en etant loyal opter au contraire la proposition commerciale dont correspondra le meilleur a ses attentes. Sur quelque feuille produit seul outil a egard de ruse en compagnie de pret personnel a ete integre. En fonction certifies besoins, exacts revenus ensuite indiscutables depenses de cette personne qui souhaite souscrire un credit, apres si elle-meme orient solvable apres dontelle-meme peut obtenir unique pret, elle-meme recevra apodictiques offrande emanant a egard de creanciers contre obtention veloce du credit concerne. Toutes ces donnees non seront marche negligeables ensuite un emprunteur doit se apercevoir meilleur taux ruse en compagnie de rembourser correctement les sommes dues, ballant complet cette duree du pret. Incontestables frais peuvent etre percus lorsque en compagnie de ces operations en tenant gestion ponctuelles, cette plupart certifies organismes partenaires dont nous avons selectionne realise ces operations sans frais, il faut ensuite etre vigilant et verifier centre en point votre offre de pret. la possibilite en tenant garder votre portefeuille actuelle , GROUPAMA (credit conso) Le pret "autres projets"

Brèves

Concours de MISP 2017

jeudi 6 avril

L’arrêté d’ouverture, au titre de l’année 2017, du concours externe et interne pour le recrutement de médecin inspecteurs de santé publique, a été publié au JO du 30 mars 2017 (lireici).
L’ouverture des inscriptions a débuté le 4 avril ; leur clôture a été fixée au 4 mai. L’inscription doit être faite par voie électronique sur le site https://inscription.sante.gouv.fr/inscription/inscription.do .

Promotions confirmées

jeudi 7 avril 2016

La note de service relative aux tableaux d’avancement au grade de médecin général de santé publique et de médecin inspecteur en chef de santé publique au titre de l’année 2016 est parue le 22 mars (lire ici). Pas de surprise : les collègues retenus lors de la CAP ont bien été promus.

Parution le 9 juin 2015 d’une circulaire relative à la composition des instances ordinales siégeant en formation disciplinaire.

jeudi 20 août 2015

Suite à la décision du Conseil constitutionnel n° 2014-457 QPC du 20 mars 2015, les représentants de l’administration devront s’abstenir de siéger au sein des formations disciplinaires des instances ordinales, afin de respecter le principe constitutionnel d’indépendance. Ils pourront toutefois continuer à siéger dans ces instances pour toutes autres matières que disciplinaires. Lire la circulaire.

L’Ordre des médecins partage les craintes du SMISP

vendredi 3 avril 2015

La crainte du SMISP concernant le respect du secret médical dans les ARS tel qu’il apparaît remis en cause dans la rédaction de l’article 47 du projet de loi relatif à la santé et qui nous avait conduit à adresser, le 18 mars, à Mme Touraine une lettre ouverte (voir l’article ci-contre) semble partager par le CNOM. Réagissant à notre sollictation, ce dernier nous a fait savoir que dès le dépôt du projet de loi en octobre 2014, il avait proposé des amendements visant à maintenir le respect des droits des patients.
Lire la lettre du CNOM.

Utilisation abusive du titre de MISP : la DRH rappelle les textes aux DG d’ARS

mercredi 4 juin 2014

Suites à nos interventions, notamment en CAP, motivées par le constat d’une utilisation quelque peu « extensive » du titre de MISP par quelques « MARS » dans certains ARS, la DRH a opportunément rappelé les textes aux DG dans une lettre en date du 2 mai 2014.
Seuls les médecins remplissant les conditions fixées par les articles 3 et 7 du décret n° 91-1025 du 7 octobre 1991 relatif au statut particulier des MISP peuvent se prévaloir de ce titre.
Cela va mieux en le réaffirmant et nous remercions la DRH pour la prise en compte de notre demande.