FERMETURE DE LA BDSP ANNONCEE FIN 2018.

Plus d’une centaine d’associations et d’organismes se mobilisent.
jeudi 6 décembre 2018
popularité : 18%

Mise à jour : 07/01/2019.
La Banque de données en santé publique (BDSP) a été créée en 1993, à l’initiative de la DGS ; elle était gérée par l’EHESP (voir le portail Internet de la BDSP). Il s’agit d’un réseau d’organismes (une quarantaine) développant de nombreux services d’informations en ligne destinés aux professionnels des secteurs sanitaire et social : base documentaire (documents référencés ou en texte intégral) mais aussi offres d’emploi, annonce de colloques, liens vers d’autres sites,...
Faute d’un financement spécifique, l’EHESP a décidé d’arrêter de porter, au 31 décembre 2018, la BDSP ; le portail Internet sera fermé le 1er juillet 2019.
L’importance et l’utilité de la BDSP pour les professionnels et les organisations de santé publique ne sont pourtant plus à démontrer et il est regrettable qu’une fois de plus des contraintes budgétaires à court terme amènent à un tel désengagement d’un processus initié il y a vingt-cinq ans et ceci sans étude préalable du rapport coût / efficacité.
Plus de 110 associations et d’organismes ont déjà à ce jour signé une lettre de soutien (dont la SFSP et l’AMISP). Le SMISP-UNSA a décidé de les rejoindre.

Lire la lettre de soutien sur le site de la SFSP

Mise à jour au 7 janvier 2019 : à cette date, près de 150 organisations avaient signé la lettre de soutien. La SFSP a demandé un entrevue à Mme Buzyn afin "d’échanger sur l’intérêt et le caractère indispensable de la BDSP et de proposer qu’un étude d’impact de la fermeture de la BDSP soit menée avant que les décisions ne soient entérinées".


Brèves

L’Assemblée générale du SMISP-UNSA du 21 juin...

lundi 1er juillet

L’Assemblée générale du SMISP-UNSA du 21 juin 2019 a procédé au renouvellement de son Conseil syndical et de son bureau. Consultez ici leur nouvelles compositions.

Journée annuelle de l’AMISP

vendredi 8 juin 2018

L’Association des médecins inspecteurs de santé publique (AMISP) organisera sa journée de formation annuelle le 20 septembre 2018 à Paris, au Ministère des solidarités et de la santé autour de deux thèmes principaux : les données de santé et la place des offreurs de soins dans lé prévention.
Une date à retenir dès à présent. A suivre sur le site de l’AMISP : www.amisp.fr

Enfin, une SGMAS

jeudi 17 mai 2018

Par décret en date du 16 mai 2018, Madame Sabine Fourcade, IGAS, a été nommée secrétaire générale des ministères chargés des affaires sociale (SGMAS). Cette nomination est la bienvenue : voilà en effet plusieurs mois que le poste était vacant ! Elle prendra effet le 22 mai soit le jour de mobilisation des agents de la fonction publique : espérons que ce sera l’occasion de relancer le dialogue social, particulièrement absent ces derniers temps.
Lire la biographie de Mme Fourcade dans le communiqué de l’UNSA cohésion sociale à l’adresse ci-dessous.

Une rencontre sur le NUTRISCORE

mercredi 7 février 2018

Le SMISP ainsi que l’AMISP se sont associés au collectif rassemblé par la Société française de santé publique (SFSP) pour défendre la mise en oeuvre du Nutriscore, outil de santé publique visant à informer le consommateur sur la qualité nutritionnelle des aliments (voir ici). Une rencontre autour du Nutriscore est organisée par Santé publique France et la DGS le jeudi 15 février 2018 de 9 h. 30 à 13 h. 30 au Novotel Paris-Sud Charenton. Renseignements, programme et inscriptions à cette adresse.

Prochaine CAP

mardi 2 janvier 2018

La CAP dite de "promotion" aura lieu le vendredi 4 mai 2018, avec une pré-CAP le vendredi 27 avril.