Pas de revalorisation indemnitaire en 2015 !

mercredi 4 novembre 2015
popularité : 11%

Gel du point d’indice, possibilités de promotions limitées, plafonnement des primes, revalorisation des astreintes près de trois ans après celle des agents des directions départementales interministérielles,... On peut dire que la rigueur s’acharne sur nos métiers. Et cela continue. En effet, notre administration a décidé qu’il n’y aurait pas de revalorisation indemnitaire cette année et en conséquence pas de possibilité de rattrapage par rapport à 2014 (la traditionnelle circulaire annuelle « primes » ne paraitra donc pas en 2015 !). Par ailleurs qu’en sera-t-il du « reliquat » annuel (en rapport avec la masse salariale non dépensée) ?
L’UNSA emploi solidarité a protesté auprès du SGMAS et de notre ministre (lire la lettre), lesquels ont assuré en retour qu’ils étaient en discussion avec le ministère des finances ; mais, pour l’instant, aucune solution n’est proposée.
Certains DG d’ARS proposent certes d’attribuer une prime exceptionnelle de fin d’année à tous les agents mais là aussi le plafonnement des primes empêchera qu’une bonne partie des MISP et des PHISP en bénéficie.
Pendant ce temps, au gré des accords UCANSS, s’accroissent, année après année les rémunérations des agents de droit privé des ARS, ne faisant qu’augmenter le différentiel de traitement entre personnes censées exercer le même travail au sein de structures qu’on ne peut plus guère nommer “maisons communes”.
Le SMISP et le SPHISP ont cosigné une lettre à notre ministre dénonçant cette situation (lire la lettre).


Documents joints

PDF - 130.7 ko
PDF - 130.7 ko
PDF - 60.6 ko
PDF - 60.6 ko

Brèves

Concours de MISP 2018.

jeudi 24 mai

Un arrêté daté du 17 mai 2018 fixe, au titre de l’année 2018, le nombre de postes ouverts pour le recrutement de médecins inspecteurs de santé publique à 12 pour le concours externe et à 3 pour le concours interne.

Concours de MISP 2018.

jeudi 22 mars

L’arrêté d’ouverture du concours 2018 externe et interne pour le recrutement de médecins inspecteurs de santé publique vient de paraître au Journal Officiel du 22 mars 2018 (lire ici). L’ouverture des inscriptions est fixée au 3 avril et la date limite d’envoi des dossiers de candidature au 4 mai à minuit. L’épreuve orale d’admission aura lieu le 1er octobre. Curieusement, le nombre de postes offerts aux concours sera fixé... ultérieurement ! Tous renseignements ici sur le site du ministère ou par courriel à l’adresse suivante : drh-concours@sg.social.gouv.fr . Information à diffuser largement auprès des candidats potentiels.

Concours de MISP 2017

jeudi 6 avril 2017

L’arrêté d’ouverture, au titre de l’année 2017, du concours externe et interne pour le recrutement de médecin inspecteurs de santé publique, a été publié au JO du 30 mars 2017 (lireici).
L’ouverture des inscriptions a débuté le 4 avril ; leur clôture a été fixée au 4 mai. L’inscription doit être faite par voie électronique sur le site https://inscription.sante.gouv.fr/inscription/inscription.do .

Promotions confirmées

jeudi 7 avril 2016

La note de service relative aux tableaux d’avancement au grade de médecin général de santé publique et de médecin inspecteur en chef de santé publique au titre de l’année 2016 est parue le 22 mars (lire ici). Pas de surprise : les collègues retenus lors de la CAP ont bien été promus.

Parution le 9 juin 2015 d’une circulaire relative à la composition des instances ordinales siégeant en formation disciplinaire.

jeudi 20 août 2015

Suite à la décision du Conseil constitutionnel n° 2014-457 QPC du 20 mars 2015, les représentants de l’administration devront s’abstenir de siéger au sein des formations disciplinaires des instances ordinales, afin de respecter le principe constitutionnel d’indépendance. Ils pourront toutefois continuer à siéger dans ces instances pour toutes autres matières que disciplinaires. Lire la circulaire.