Revalorisation des astreintes : mieux vaut tard que jamais pour une bonne nouvelle !

jeudi 29 octobre 2015
popularité : 12%

Enfin, l’arrêté fixant les taux des indemnités et les modalités de compensation des astreintes est paru (arrêté du 28 septembre 2015, JO du 25 octobre - lire ici). Il a fallu donc attendre plus de 6 ans (le dernier arrêté date du 27 juillet 2009 - lire là) pour que les astreintes soient revalorisées dans notre ministère, alors que certains agents des Directions départementales interministérielles avaient eu plus de chance (revalorisation dès 2013 à des tarifs identiques à ceux qui nous sont aujourd’hui proposés !!!). Le SMISP s’était plaint, à de nombreuses reprises, de la faible rétribution des astreintes (par exemple, par une lettre en date du 7 janvier 2013 ou lors d’entretiens avec la DRH ou le SGMAS) et du retard de la publication de l’arrêté de revalorisation, pourtant annoncée depuis plus d’un an...
L’augmentation est substantielle mais reste bien en dessous de ce qu’elle devrait être pour reconnaître à sa juste valeur le travail effectué. Par exemple, l’astreinte de week-end (du vendredi soir au lundi matin) est maintenant indemnisée à 109,28 euros (contre 76 auparavant soit une augmentation de 43,8 %), celle de semaine passe à 149,48 euros (contre 121 auparavant soit une augmentation de 23,5 %) ; l’heure d’intervention un samedi égale maintenant celle du dimanche ou d’un jour férié : 22 euros (elle double donc). Par contre, peu de changements pour la compensation en temps sauf pour les heures d’intervention le dimanche qui sont maintenant majorées, comme celles des jours fériés, de 100 %.
Autre nouveauté : il est clairement indiqué qu’en cas d’astreinte imposée avec un délai de prévenance inférieur à quinze jours une majoration de l’indemnisation ou de la compensation horaire est due (avec un coefficient de 1,5).
L’arrêté ne fixe pas de date d’application pour ces tarifs ; a priori, c’est le lendemain de sa publication au JO soit le 26 octobre 2015, qui est un lundi. Il conviendra de vérifier que ce sera partout le cas...


Brèves

JOURNEE DE L’AMISP

mercredi 4 septembre

L’AMISP (Association des médecins inspecteurs de santé publique) organise le 19 septembre 2019, dans les locaux du ministère chargé de la santé, sa journée annuelle de formation, sur les thèmes : « Service sanitaire des étudiants en santé, Formation et DPC en santé publique, autour d’expériences régionales ». Cette journée est ouverte à l’ensemble des médecins et des infirmières de santé publique de l’administration et des agences de santé et sera validée pour les médecins de santé publique au titre du DPC.
Renseignements et inscription sur le site de l’AMISP.

Concours de MISP 2019.

mardi 30 avril

L’arrêté autorisant l’ouverture en 2019 d’un concours pour le recrutement de MISP est paru au JO du 14 avril 2019. L’ouverture des inscriptions est fixée au 16 avril et leur clôture au 16 mai. Les demandes d’inscription doivent être faites préférentiellement par voie télématique (cliquez sur ce lien). Des renseignements complémentaires peuvent être obtenus à cette adresse : drh-concours@sg.social.gouv.fr .

Taux de promotion au grade de chef

mardi 5 mars

Un arrêté en date du 20 février 2019, publié au JO du 5 mars, fixe, pour les années 2019 2020 et 2021, à 22 % le taux d’avancement au grade de médecin inspecteur en chef de santé publique, soit un taux identique à celui en vigueur depuis 2015. Par contre, ce même taux pour l’avancement au grade de général est encore en cours de discussion avec la fonction publique (la DRH a proposé de le fixer à 11 %, contre 12 % antérieurement).

Concours de MISP 2019.

jeudi 17 janvier

Le calendrier prévisionnel des concours pour l’année 2019 (cf. la note d’information n° DRH/SD1C/2019/6 du 11 janvier 2019) inclut un concours pour le recrutement de MISP. Les inscriptions auraient lieu du 2 avril au 2 mai 2019 (cette dernière date étant la date limite pour l’envoi des dossiers). L’admissibilité serait déclarée le 26 juin et les épreuves (maintenant uniquement orales) se tiendraient à partir du 1er octobre. A noter toutefois que les dates indiquées sont prévisionnelles et indicatives ; elles sont donc susceptibles d’évoluer et il faut attendre la publication de l’arrêté.

Concours de MISP 2018.

jeudi 24 mai 2018

Un arrêté daté du 17 mai 2018 fixe, au titre de l’année 2018, le nombre de postes ouverts pour le recrutement de médecins inspecteurs de santé publique à 12 pour le concours externe et à 3 pour le concours interne.